Faq     I     Centre des ressources

Bien choisir son isolant pour être au frais chez soi en été


L’inertie thermique et le déphasage requièrent une attention particulière dans la conception bioclimatique d’un bâtiment puisqu’ils influent directement sur les consommations de chauffage et le confort thermique en été comme en hiver.

Le déphasage thermique, c’est quoi ?

hiver-et-eteLa chaleur est caractérisée par des flux qui passent à travers les parois de chaque bâtiment. Lorsqu’ils pénètrent les matériaux, ils ne vont pas à la même vitesse. En effet, chaque matériau a des caractéristiques propres.

Le déphasage thermique ϕ correspond au temps que va mettre la chaleur à passer de l’extérieur à l’intérieur de la maison, à travers l’isolation. On peut savoir si l’isolant est capable d’imposer sa température au bâtiment afin de permettre aux usagers d’avoir un confort thermique le plus optimal. Plus ce temps est grand, et plus les pics de températures ne se feront pas ressentir à l’intérieur du bâtiment.

Prenons un exemple :

Prenons l’exemple de la laine de bois, si le pic de chaleur a lieu à 12h, l’augmentation de la température se fera ressentir à 22h à l’intérieur du bâtiment. Ainsi, les occupants n’auront pas besoin de mettre en place une climatisation dans leur habitat pour diminuer la chaleur estivale. Avec la laine de roche, le ressenti de la hausse de chaleur se fera à 17h. La laine de bois est donc particulièrement adaptée aux combles aménages fortement exposés à la chaleur en été et au froid en hiver.

Comparer tous les isolants

MINERAUX

ldv Ces isolants ont de bons rapports qualité/prix et une bonne tenue au feu. Toutefois, ils ne sont pas adaptés à l’environnement car ils possèdent une énergie grise (énergie consommée par le produit de sa fabrication à son recyclage) très importante.
Laine de roche ϕ = 5 heures
Laine de verre ϕ = 4 heures

SYNTHETIQUES

polystyreneCes matériaux sont très bons marchés. Ils sont principalement utilisés lors des rénovations extérieures car ils sont perméables à l’eau. Cependant, ils sont peu résistants au feu et possèdent également une énergie grise importante.
Polystyrène expansé ϕ = 4 heures
Polystyrène extrudé ϕ = 6 heures

BIOSOURCES

ldbLeurs origines végétales, animales ou recyclables leurs permettent d’avoir un bilan écologique favorable. Ils sont optimaux pour la diffusion de la vapeur d’eau dans les murs. En revanche, ils ont un coût relativement élevé.
Laine de bois ϕ = 8 heures
Liège ϕ = 10 heures

Pour aller plus loin :

La vitesse du passage du flux se calcule de la manière suivante :

v=(2 π)/T √((λ T)/(π ρ Cp))

T – Période du cycle des variations des températures (h)
Λ – Conductivité thermique du matériaux (W/m.K)
? – Masse volumique du matériaux (kg/m3)
Cp – Chaleur spécifique (J/kg.K)

En considérant que la période de chaleur est de 24 heures, on arrive au résultat suivant :

φ=e/V=1.38 e √((ρ Cp)/λ)

e – Epaisseur de l’isolant (m)
v – Vitesse du flux de chaleur (m/h)

Tableau-isolants

Prendre rendez-vous

logo

Vous voulez réduire
vos consommations
énergétiques ?

L’Alec répond à vos questions !
Consultez notre foire aux questions
ou contactez-nous.
Prendre rendez-vous
03 29 81 13 40
ADEME REGION GRAND EST Conseil Départemental Communauté d'Agglomération d'Epinal
9